Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/httpd/vhosts/capousse.ch/httpdocs/libraries/cms/application/cms.php on line 460

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgContentAllWeblinks has a deprecated constructor in /home/httpd/vhosts/capousse.ch/httpdocs/plugins/content/allweblinks/allweblinks.php on line 20

Malgré un mois de juillet pluvieux et des orages intenses, nos légumes se plaisent et nous nourrissent en abondance... Petite visite guidée de notre jardin.

 

Petit à petit nous voulons transformer nos lits en lasagnes: il s'agit de faire des couches avec beaucoup de matières différentes, en alternant carbone/azote. Ici nous avons mis en place notre première lasagne. Nous avons coupé l'engrais vert semé en avril puis nous avons décompacté le sol à la grelinette. Ensuite, une couche de fumier, une couche de de paille-foin, une couche d'herbes fraiches, une bonne dose de cendres, du purin d'ortie, et encore un bon paillage. Les bactéries devraient se démultiplier et décomposer toutes ces matières afin de créer de l'humus.

Notre forêt vierge de topinambours...

Nos livraisons se font plus denses et variées...

Nous parrainons deux variétés de légumes au sein du réseau sème de kokopelli. Notre rôle étant de cultiver la variété (ici une batavia Soissons), de la laisser faire son cycle entier afin de récolter les graines et de les redonner au réseau. Ainsi nous contribuons à la préservation de la biodiversité.

Et voici enfin notre barrière et le magnifique portail conçu par Marc.

Et notre zone compost, avec nos nouvelles toilettes sèches.

Nos baignoires à lombricompost. Nous attendons toujours leurs hôtes. Si vous avez des vers de compost en surplus, nous sommes preneurs...

 

 

Les liens à la Une

Les livres à la page

Premier livre de Kim Pasche

 

Arts de vie sauvage

Réapprenons les techniques primitives, sources d'autonomie irremplaçable. Le premier livre de Kim Pasche coécrit avec Bernard Bertrand.